Développer ses compétences relationnelles en milieu professionnel

Les compétences relationnelles et émotionnelles ? Un atout d’employabilité et de maintien dans l’emploi !

Les règles du travail évoluent, le CV ne suffit plus et les recruteurs ne se contentent plus du quotient intellectuel (QI), des formations et compétences techniques des candidats. L’intelligence émotionnelle et collective, l’écoute active et la capacité d’adaptation sont aujourd’hui des compétences valorisées et recherchées sur le marché du travail. L’employabilité et la réussite dans une entreprise ne reposent plus uniquement sur le savoir technique mais aussi sur le savoir-être, incluant les compétences relationnelles et émotionnelles.

Selon Antoine Foucher, directeur de cabinet de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, « l’intelligence artificielle ne résoudra pas tout, en particulier dans le domaine de l’emploi. La machine ne saura jamais prendre en compte spécifiquement l’individu et faire preuve d’empathie, écouter et prendre en compte les histoires personnelles » .
En effet, 90% des recruteurs pensent que les compétences comportementales continueront à prendre de l’importance au travail et selon une étude de Pôle Emploi de mars 2018, pour près d’un employeur sur deux le diplôme « n’est pas un critère essentiel » au moment d’un recrutement . En réponse à ces constats, les écoles – notamment de commerce et d’ingénieurs –intègrent dans leurs programmes des cours de compétences relationnelles et émotionnelles (dites aussi « soft skills ») .

Ces compétences indispensables font précisément partie des compétences visées par cette formation :

« Développer des compétences relationnelles dans le milieu professionnel »

  • Compétence A : Interagir avec ses interlocuteurs de façon constructive
  • Compétence B : Clarifier et mettre en action avec efficacité ses objectifs individuels et professionnels
  • Compétence C : Susciter et entretenir la motivation individuelle et collective
  • Prérequis : Entretien de motivation en présentiel ou à distance
  • Public : Salariés – Travailleurs indépendants – Demandeurs d’Emploi – Étudiants
  • Validation des acquis : Avoir validé tous les apprentissages et remplit les obligations d’évaluation
  • Durée de la formation : entre 56 heures et 70 heures (8 à 10 jours)

Objectifs pédagogiques :

  • Écouter son interlocuteur sans jugement et avec intérêt afin de mettre en place les conditions favorables à une relation en développant l’écoute active
  • S’adapter à son interlocuteur dans son langage et dans son comportement grâce à une observation fine
  • Poser les questions spécifiques permettant le recueil d’informations précises sur la situation de son interlocuteur et la mise au jour de ses interprétations.
  • Valider sa compréhension de son interlocuteur en reformulant les informations recueillies
  • Définir des objectifs de façon précise et opérationnelle, tout en vérifiant leur faisabilité.
  • Accompagner une personne ou un groupe dans la démarche d’objectif en respectant leur singularité et leur environnement.
  • Accéder à un niveau de ressources optimales pour la réalisation d’un objectif en activant les leviers de la motivation.
  • Augmenter ses choix d’interprétation et de réaction face à une situation relationnelle à enjeux

Informations importantes :

Cette formation est proposée dans chaque organisme de notre regroupement, les contenus et compétences développées sont similaires cependant organisés de façon propre à chaque organisme. Le nombre de jour est choisi, dans chaque organisme, en fonction du nombre de participants sur chaque session.